VLimmo

VLimmo est un site qui répertorie un ensemble d’annonces de ventes immobilières aux enchères. Il ne s’agit pas d’un site d’annonces légales, mais plutôt d’une sorte d’agrégateur qui liste des annonces récupérées sur différents sites et journaux. Le site VLimmo est nettement moins connu que Licitor et sur cette page, vous allez découvrir les avantages et inconvénients de ce répertoire d’annonces.

Qui édite VLimmo ?

Le site est exploité par l’entreprise Immolegal (fiche sur Infogreffe ici). Immolegal était implantée à Paris avant de déménager à Pontoise en 2018. L’entreprise à sa tête propose d’accompagner les professionnels dans les procédures des saisies immobilières, liquidations judiciaires ou encore les licitations.

Un service de l’entreprise se destine aux candidats acquéreurs et permet d’avoir accès à une liste de différentes annonces. Cet accès se fait sur abonnement payant via le site VLimmo.

Le site à ses débuts et son évolution

À son origine, le site ressemblait à ça :

Pour l’époque, le design était sympa et on voit clairement que le site misait sur la présentation de son service dès la page d’accueil.

Aujourd’hui, le design a changé et dès l’arrivée sur la page d’accueil, on voit une sélection d’annonces de ventes aux enchères.

La réelle valeur ajoutée de VLimmo est qu’il est possible d’avoir un nombre important d’annonces sur un seul et même espace. Il y a un travail interne qui est fait pour répertorier ces annonces, et il est donc légitime que l’accès soit payant.

Les annonces

Dans leur ensemble, les annonces présentent quelques informations, à l’image de Licitor. On retrouve entre autres, l’adresse, la mise à prix, l’avocat en charge de la vente, ou encore des photos si disponibles.

Le grand plus à la différence de Licitor est que sur certaines annonces (pas toutes), il y a un lien vers le cahier des conditions de ventes. Ce document est capital avant d’acheter aux enchères judiciaires. Cet accès permet donc d’éviter une perte de temps considérable pour obtenir ce document auprès de l’avocat.

Mon avis sur VLimmo

J’ai été abonné à ce site pendant plusieurs années et j’ai consulté ce site de façon hebdomadaire. Toutes ces consultations m’ont permis de voir que le site présente plusieurs avantages mais aussi des inconvénients de taille. Parmi les avantages, il y a évidemment le gain de temps à consulter un seul site au lieu de consulter plusieurs plateformes.

Cependant, parmi les inconvénients il y a plusieurs points à noter et notamment la conception informatique du site.

Les bugs de recherche

Les recherches se font essentiellement à l’aide de listes déroulantes où on sélectionne l’élément choisi (type de bien, département, ville, Tribunal où est vendu le bien, etc.). Il n’est pas rare que le site plante au moment où on fait une première sélection dans une liste en attendant que la deuxième liste se charge. C’est particulièrement embêtant et il suffirait juste que le site soit développé différemment.

Le passage d’une page à une autre

Quand on recherche une opportunité d’acquisition aux enchères, généralement, on ne s’arrête pas à un seul et unique bien. Il n’est pas rare de consulter plusieurs annonces en espérant trouver celle(s) qui correspond(ent) à nos attentes.

Ainsi quand on navigue sur VL immo et qu’on se trouve sur une annonce, on ouvre un nouvel onglet sur notre navigateur pour rechercher l’adresse sur Google Maps, on utilise différents sites pour se faire une estimation du prix du m², etc. Après avoir terminé toutes ces petites recherches de base, on revient sur notre onglet de base sur le site VLimmo. En poursuivant, on veut naturellement accéder à une autre annonce.

Or, malheureusement, dans de nombreux cas, le site plante et nous affiche un message d’erreur. Ceci oblige à revenir sur la page d’accueil, faire à nouveau la recherche, pour accéder aux autres annonces.

Parfois, c’est encore pire puisque le site nous déconnecte sans aucune raison, et en plus de tout ce qui est dit au dessus, il faut se reconnecter. Bref, pas mal de perte de temps qui peut être évitée juste en concevant le site d’une meilleure façon.

Les informations dans les annonces

Selon la description qu’on retrouve sur le site de VLimmo, chaque annonce comporte un certain nombre d’informations. Je cite :

Chaque bien est présenté, sur le site, de manière détaillée et chaque annonce précise les données du bien, sa mise à prix, les dates des visites et les coordonnées du notaire ou de l’avocat vendeur.

Malheureusement, ce n’est pas le cas puisque les dates des visites ne sont pas toujours mentionnées. Il convient donc de faire des recherches complémentaires pour avoir cette information.

L’exhaustivité du site

À moins d’avoir un budget de plusieurs millions d’euros par an, il est techniquement impossible de répertorier la totalité des annonces de ventes aux enchères immobilières. En effet, les annonces sont dispersées à plein d’endroits différents, comme dans les Tribunaux, dans les journaux d’annonces légales régionaux, etc.

VLimmo a eu l’honnêteté intellectuelle de préciser que le site tend vers l’exhaustivité mais qu’il ne saurait y prétendre.

Cependant, sur une autre page du site, on lit :

Or, ce n’est malheureusement pas le cas, on ne trouve pas la totalité des ventes sur VLimmo.

Faut-il prendre un abonnement ?

Tout dépend de votre profil et de vos projets. Si vous cherchez à acquérir un bien ponctuellement, l’utilisation de sites gratuits et les annonces dans votre Tribunal peuvent être un bon début.

Si en revanche, vous recherchez constamment des opportunités, vous savez qu’il s’agit d’un travail long et compliqué. Retrouver une bonne partie des annonces sur un seul et même site constitue donc un gain de temps important.